jeudi 31 janvier 2013

Bon suaire...

«La mort c'est rouge et puis c'est bleu et puis c'est froid et par dessus tout la mort, c'est un silence de mort. »

La mort, elle a bien la couleur que vous voulez lui donner. Elle s'en fout. Elle n'a pas besoin d'être définie. Tout le monde connaît la mort : le riche, le pauvre, le malade, le bien portant... C'est une des rares équités de ce monde. C'est d'ailleurs une des raisons qui me font penser que l'équilibre est une forme de mort. Mais cela est un autre sujet.

Si les morts sont silencieux ce n'est pas par vertu. C'est une vision humaine qui pousse à croire cela.

Non, si les morts sont silencieux, c'est tout simplement qu'ils n'ont plus de voix à proprement parler. Le souffle de la vie les a quittés, ils ne respirent plus, ne projettent plus d'air. C'est pourquoi ils ne peuvent plus faire porter leur voix. Nombreux sont ceux qui disent entendre la voix des morts. Techniquement ce n'est pas leur voix qu'ils entendent, mais c'est aussi un autre sujet.

Qu'est-ce qu'un mort ? Il y en a de plusieurs sortes mais dans tous les cas, c'est un être qui n'est plus en vie. C'est trivial énoncé comme ça. Son cœur ne bat plus et il n'a plus de fluide.Son corps est inanimé, inerte.

Il reste son esprit. Où va ce dernier ? Que fait-il ? Cela dépend de chaque personne. C'est peut-être un choix. Certains ne veulent pas partir, laisser leur ancienne vie et errent. D'autres sont déjà ailleurs, peu import où.

Les morts ne sont pas spécialement méchants. Ceux qui errent sont simplement avides et tourmentés, car ils s'accrochent à leur ancienne vie. Ce sont les athées les pire à ce niveau d'ailleurs.

La mort n'est pas impitoyable, loin de là. Elle est, simplement. Nous avons besoin d'elle pour vivre. Nous nous nourrissons de choses mortes et nous marchons sur les cadavres de nos ancêtres. C'est parce qu'ils sont morts que nous avons la place de vivre.

Ceux qui souhaitent vivre éternellement sont fous.

Ceux qui souhaitent une finalité dans la vie sont fous.

Ceux qui souhaitent une vie de vertu sont fous.

Évidemment, la voix des morts est close au retour.

Cerbère vous empêche de revenir, Charon vous fait traverser sur sa barque.

La mort, c'est un voyage, à condition de l'accepter.

Il est normal d'avoir peur de l'inconnu, donc il est normal, contrairement à ce que disait Socrate, d'avoir peur de sa propre mort.

La plupart des gens ont en fait plus peur du deuil que de la mort, ce qui n'est pas la même chose.

Le deuil c'est la perte, la mort peut être un gain.

Je ne dis pas non plus à l'inverse qu'il faut la souhaiter ; elle viendra de toute façon.

La mort, c'est un processus, un voyage, et pour qu'il remplisse son rôle, il faut que vous soyez prêts. Ce sera plus difficile sinon.

Bien entendu, vous avez le droit de choisir la difficulté.

Souhaiter la mort, c'est souhaiter une transformation, brutale, violente.

Mais en y réfléchissant, la mort n'est pas un jouet ou un outil, pas le bouton rouge pour dire « stop ».

Si vous souhaitez une transformation, ne pensez-vous pas qu'il est possible de la faire dans votre vie ?

Quant au silence : se contenter de se taire pour se taire, c'est comme parler pour parler.

Le silence, chez les vivants, c'est fait pour écouter.

 

Posté par loup_hirsute à 21:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Bon suaire...

    Décidément, j'apprécie tes articles, Loup. Je ne suis absolument pas d'accord avec ton affirmation sur les athées, qui m'a franchement fait ricaner et que je trouve naïve et cliché (on ne connaît sûrement pas les mêmes athées), mais sinon, comme souvent, je trouve matière à réflexion raisonnable dans tes propos. Go on, wolfie !

    Posté par Stryx, jeudi 7 février 2013 à 12:32 | | Répondre
  • Waou Stryx, je suis tellement habitué à ce que personne ne lise que je n'ai même pas vu ton commentaire oO.
    Oui sans doute qu'on ne connaît pas les mêmes athées. Je pense aussi que le terme est mal choisi pour les désigner (ils se sont désignés à moi eux-mêmes comme ça).

    Posté par loup_hirsute, dimanche 3 mars 2013 à 22:04 | | Répondre
Nouveau commentaire