samedi 21 juillet 2012

Deux poids deux mesures

Si la balance penche d'un côté, puis de l'autre, et ce indéfiniment, ce n'est pas de l'équilibre, c'est de l'instabilité.

Un grand nombre d'instabilités ne crée pas un équilibre.

Les gens sont instables, le monde est instable.

C'est bien pour cela que nous sommes incapables de prédire les événements et que les catastrophes soudaines nous désarçonnent : nous pensons à tort qu'une période de calme (sous-entendu d'absence de mouvement suffisamment important pour être significatif) équivaut à une stabilité, à un équilibre.

Nous sous-estimons l'instabilité de ce qui nous entoure et nous en payons les conséquences.

C'en est presque idiot : le processus de création équivaut à la mise en place d'une instabilité qui va se propager. Car ce qui est instable se meut, et que ce qui se meut, meut potentiellement autre chose. Ainsi une instabilité peut en créer d'autres.

La vie est instabilité et nous savons pertinemment que ce qui est inerte... est mort.

 

 

Posté par loup_hirsute à 00:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Deux poids deux mesures

Nouveau commentaire